Rlaminga.com » Gérant » Chalandise : une zone chalandise, c’est quoi ?

Chalandise : une zone chalandise, c’est quoi ?

Quelque soit le produit vendu, le service proposé ou l’information que l’on veut partager, quand il s’agit d’une activité qui veut avoir un public attentif et qui peut être intéressé parce que l’on propose, il faut bien savoir départager le public et savoir qui peut être attiré par ce qui est proposé et qui ne l’est pas. En effet, savoir où et qui viser est une chose essentielle dans le commerce. Ceci est en quelque sorte le but principal de la zone de chalandise. Comprendre ce qu’est une zone de chalandise est le tout premier pas vers la réussite du développement d’un commerce.

Qu’est ce que la zone chalandise ?

Une zone chalandise c’est simplement la zone géographique ou habituelle où on peut trouver une concentration maximum des clients. On appelle alors cela la zone d’influence d’un commerce car c’est de là où il peut tirer au maximum son chiffre d’affaires.

Les facteurs pouvant influencer la zone de chalandise sont ceux-ci :

  • Les distances
  • Les temps d’accès
  • La concurrence
  • L’attractivité du point de vente

Ainsi, la zone de chalandise est entourée et forme un cercle centrée de façon à ce que chaque groupe de clients met un temps relativement identique à arriver au point de vente considéré.

On catégorise généralement les zones chalandises de la façon suivante :

  • La zone chalandise primaire : un client doit mettre au maximum 5 minutes pour arriver au point de vente.
  • La zone chalandise secondaire : un client prend entre 5 et 15 minutes au maximum pour arriver au point de vente.
  • La zone chalandise tertiaire : c’est la zone la plus éloignée, le client prend plus de 15 minutes pour arriver au point de vente.

Les temps considérés ici ne l’ont été fait qu’à titre d’exemple car les définitions des différentes zones de chalandise sont très variables selon le secteur d’activité, le type de clientèle visé et les services ou le commerce en question. En effet, le consommateur lambda n’accorde pas le même temps de trajet pour aller faire les courses, se rendre dans un supermarché, aller dans une agence immobilière ou un concessionnaire automobile…

Ainsi, à chaque secteur d’activité on peut changer les définitions vues plus haut pour les zones de chalandises.

Comment trouver sa zone de chalandise ?

Des études ont été faites afin d’établir des méthodes qui permettent à tout commerçant de connaître approximativement sa zone de chalandise.

Ces méthodes peuvent être très simple à très compliquées. Ainsi, vous pouvez par exemple faire un sondage auprès de votre clientèle ou leur demander leur adresse. Ou encore, faire la collecte des adresses via les fiches de livraisons du magasin.