Rlaminga.com » Gérant » SASU : qu’est ce qui fait la différence ?

SASU : qu’est ce qui fait la différence ?

L’ambition est un facteur clé qui favorise l’aboutissement de tout projet de vie. C’est aussi un élément indispensable si vous comptez évoluer progressivement dans le monde professionnel aussi rude qu’il semble être, et le domaine de entrepreneuriat illustre parfaitement cette possibilité d’épanouissement dans un format très flexible sur le plan juridique : amorcer la création d’une SASU. Un acronyme très utilisé dans le jargon des entreprises et qui définit toute société vous réduisant par action simplifiée à associé unique, vous désignant ainsi comme unique partenaire dans la gestion de votre entreprise. Cette démarche implique plusieurs procédures et demande des renseignements approfondis avant de se lancer, cette article tâchera de vous apporter les informations nécessaires et vous expliquera les particularités de ce type de sociétés.

Pourquoi opter pour la création d’une SASU : est-il avantageux pour vous ?

La SASU se distingue du reste des sociétés entrepreneuriales pour sa grande diversité. En effet elle permet de s’appliquer dans plusieurs domaines et possède une plateforme de travail assez souple et facilement ajustable à vos besoins ainsi que vos attentes. Cette empreinte unipersonnelle impose très peu de contraintes et ne repose que sur les décisions portées par son unique associé permettant ainsi d’évoluer plus rapidement et de jouir de plusieurs avantages :

  • Une des particularités de la création d’une SASU par rapport aux sociétés individuelles est l’imposition sur les bénéfices de la société qui ne sont donc pas débités du chef d’entreprise lui-même.
  • Les responsabilités de l’associé unique se définissent uniquement dans le cercle d’action de sa société, l’immunisant presque en cas de problèmes contrairement à ses homologues.
  • La SASU encourage l’évolution de l’entreprise et peut facilement basculer à la création d’une SAS qui implique plusieurs associés, il est alors question de partage des actions et possibilité de ramification en plusieurs SASU.
  • Les conséquences fiscales de l’arrêt des actions de la société sont moins importantes et la passation de l’entreprise aux héritiers est plus facile.

SASU et démission : peut-on en créer sans quitter notre emploi actuel ?

L’intérêt de la création d’une SASU est l’affiliation au régime social général contrairement aux gérants individuels qui font partie du régime indépendant. Cette particularité vous permet de continuer d’exercer votre emploi tout en gérant votre société en parallèle avec la condition de ne pas tomber dans la concurrence avec l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Mais il existe quelques exceptions notamment :

  • Si vote contrat de travail décrit une clause d’exclusivité vous n’êtes pas en mesure de créer une SASU.
  • Le droit de travailler en dehors de votre métier actuel vous est retiré dans le cas où vous êtes fonctionnaire.

Dans l’ensemble les SASU représentent une chance à saisir pour les jeunes entrepreneurs ambitieux.